Les 2 et 3 octobre 2019 au Grand T, 84 rue du Général Buat à Nantes : « Floating Flowers »   
Po-Cheng Tsai, phénomène taïwanais de la danse contemporaine internationale, mêle arts martiaux, gestuelles traditionnelles et urbaines. Bercé par les rituels bouddhistes en l’honneur des esprits, il crée un ballet physique et visuel.     
Vêtus de vaporeuses mousselines immaculées, les danseurs glissent. Soudain leurs gestes se brisent, au rythme des soubresauts tempétueux d’une musique électronique. Spectacle pour tous âges

Du 4 au 9/11 au Grand T à Nantes : « Un furieux désir de bonheur »
Léonie a 70 ans et décide de vivre heureuse puisqu’il est encore temps. Sur scène, acteurs, danseurs et artistes de cirque font corps avec le mystérieux désir qui nous met en mouvement, se métamorphose et se répand. Olivier Letellier signe une création généreuse pour tous âges.

Les 9 et 10/11 à la Cité des Congrès à Nantes : « Anna Karénine » danse classique – Ballet de St Petersburg

Les 16 et 17/11 au Théâtre du Cyclope, 82 rue du Maréchal Joffre à Nantes : « L’empreinte »«L’empreinte» retrace l’histoire de la danse orientale, du culte des déesses-mères à l’engouement des cabarets égyptiens, en passant par l’empreinte des danseuses tziganes. C’est aussi l’histoire de femmes, d’origines et de conditions sociales diverses et variées, qui traversent cette danse, à la fois intime et festive.

Les 17 et 18/12 au Grand T à Nantes : « Twenty-seven perspectives »
Sur une partition de Franz Schubert qu’elle fragmente et étire, Maud Le Pladec écrit pour dix danseurs une symphonie chorégraphique qui donne à voir la musique.

Le 19/11 au Zénith de Nantes : « Casse-noisette »     danse classique

Le 27/11 à Amphitéa d’Angers (Parc des Expositions) : « Boléro » (hommage à Maurice Ravel)

Le 1er Décembre à la Cité des Congrès à Nantes : « Boléro » – ballet et orchestre (hommage à Maurice Ravel)

Les 13/12 et 14/12 à la Cité des Congrès à Nantes : « Casse-noisette » – ballet et orchestre    danse classique

Le 18/12 à Amphitéa d’Angers (Parc des Expositions) : « Casse-Noisette »  danse classique

Les 16 et 17 janvier au Grand T à Nantes : « Brother »
Kuduro, pantsula, krump, voguing : ces danses urbaines sont au cœur d’une chorégraphie hybride signée Marco Da Silva Ferreira, révélation portugaise. À un rythme fou, cette métaphore effrénée de la fraternité propage ce que pourrait être un geste collectif, hérité de pratiques ancestrales. Imitation, opposition, similitudes et différences

Le 17/01/2020 au Zénith de Nantes : « Le Lac des cygnes »  danse classique

Le 1er Février au théâtre Le Quartier Libre d’Ancenis : « A l’ouest » – chorégraphie d’Olivia Grandville
La frappe du tambour, une pulsation qui scande les cérémonies amérindiennes. Les danseuses rendent hommage à cette culture exaltant les forces de vie et de résistance.

Du 21 au 23/02 à la Cité des Congrès à Nantes : « Shen Yun »
 Shen Yun Performing Arts, anciennement connue sous le nom Compagnie des Arts Divins, est une compagnie d’arts de la scène et de divertissement basée à New York, et qui produit des spectacles de danse classique chinoise, de danses ethniques et folkloriques, et de danse narrative inspirés du Falun Gong.

Le 25/02 à la Cité des Congrès à Nantes : Une soirée avec le Ballet de Lorraine : « For Four Walls », dans le cadre du 100e anniversaire de Merce Cunningham, et « Jour de colère » d’Olivia Grandville.
« Four Walls » est une pièce pour piano écrite par John Cage en 1944 dont la chorégraphie, créée par Merce Cunningham, a été perdue. Les chorégraphes Petter Jacobsson (directeur du CCN – Ballet de Lorraine) et Thomas Caley s’en emparent aujourd’hui comme une célébration et un écho à leur histoire avec Merce Cunningham.
Dans la nouvelle pièce d’Olivia Grandville, artiste associée au lieu unique, l’énergie de la musique reflète celle d’un soulèvement de la jeunesse, que la chorégraphe appelle de ses vœux. Ici, elle orchestre 21 partitions dont les figures s’accumulent avec fougue, s’enchevêtrent et débordent. Une vitalité qui s’appuie sur la virtuosité des 21 danseurs du Ballet de Lorraine.   Au cœur de la pièce, la version pour piano et guitare électrique du morceau Evil Nigger, de Julius Eastman.

Le 6/03 au Centre des Congrès d’Angers : « La femme Qui Danse »   Danse contemporaine avec Marie-Claude Pietragalla (seule en scène)

Le 12/03 à la Cité des Congrès à Nantes : « Rock the ballet »   10ème anniversaire  Mélange de danse classique, danse jazz, Hip-hop, sans oublier acrobaties et arts martiaux

Le 27 Mars 2020 au Préambule de Ligné, 2 spectacles à partir de 7ans :
1) « Pode ser » (durée 15mn) par Leïla Ka
2) « Ici et là » (35mn) par la Compagnie Daruma

Le 4 avril au théâtre Le Quartier Libre d’Ancenis : « Les chatouilles »  théâtre-danse d’Andrea Bescond
Le texte est sans fioriture et quand les mots ne suffisent plus, c’est la danse qui prend la relève. La danse, qui, lorsqu’Odette était adolescente, l’a sauvée et qui est interprétée ici avec une force incandescente.

Du 9 au 11/04 au Grand T à Nantes : « Une  nuit de noces »
En 1923, Igor Stravinsky signe une pièce inspirée du folklore musical et du rituel des noces de Russie. Une oeuvre d’une puissance rythmique entêtante que Nijinska — soeur du célèbre Nijinski — mettra en scène pour les Ballets Russes. En 1989, Angelin Preljocaj — chorégraphe d’origine albanaise devenu un grand nom de la danse — puise dans son vécu familial pour créer une nouvelle version du ballet aux allures de rituel érotique et funeste. Cette pièce hante aussi le pianiste, compositeur et chorégraphe Aurélien Richard, qui connaît la partition dans ses moindres détails.

Du 10 au 12/04 à la Cité des Congrès à Nantes : « Le Lac des cygnes » – ballet et orchestre – Opéra national de Russie   danse classique

Le 15/04 à Amphitéa d’Angers (Parc des Expositions) : « Le Lac des Cygnes »  danse classique

Les 30 et 31 Mai au théâtre Le Quartier Libre d’Ancenis : Rencontres chorégraphiques

Ce ne sont que des informations, l’Association ARJO n’organise ni l’achat de billets, ni le transport